La santé mobile dans les années 2020 – Croissance continue au Canada

La plupart des professionnels de la santé s’accordent à dire que la technologie de la santé mobile, ou simplement la «santé mobile» ou « mHealth », a le potentiel de laisser une marque durable sur les soins aux patients; non seulement du point de vue médical, mais aussi du monde des affaires et de la technologie.

De plus, mHealth a non seulement ce potentiel, mais il illustre ce potentiel en temps réel de nos jours. Avec l’essor continu de la technologie et l’adoption de nouveaux appareils mobiles au Canada aujourd’hui, notamment les téléphones intelligents et les tablettes, l’industrie canadienne des soins de santé trouve des moyens uniques de créer, de soutenir et de rendre compte des besoins quotidiens. Il y a plus de 31 millions de Canadiens et la santé demeure la plus grande industrie au Canada à ce jour, avec un système de santé, dix provinces et trois territoires qui investissent tous dans la santé nationale. Tous les œufs de soins sont dans un grand panier à feuilles d’érable rouge. Dans ce contexte, le système de soins de santé a grandement besoin d’une révolution technologique pour aider les patients plus rapidement et pour mieux tenir leurs dossiers.

Malgré la promesse et l’utilisation répandue de la technologie de la santé mobile, les leaders des soins de santé ont besoin de solutions pour un certain nombre de défis uniques. Ces défis incluent la protection de la confidentialité des informations partagées sur les appareils mobiles, l’interopérabilité de la technologie de santé mobile avec les DSE et autres technologies de santé, et la détermination des applications de santé mobile les plus sûres et les plus efficaces.

De plus, pour que la santé mobile croisse continuellement, il serait idéalement préférable qu’elle soit soutenue par un environnement qui soutient sa croissance dans la communauté scientifique. Heureusement, le timing est parfait! Le Plan du budget 2018 du Canada est le plus important investissement dans la recherche scientifique et universitaire dans l’histoire du Canada. En mettant l’accent sur l’investissement dans les gens et les idées pour un Canada plus fort et plus prospère, le budget augmentera la diversité scientifique et aidera à développer la prochaine génération de leaders de la recherche au pays.

«Ce budget place la recherche à l’avant-plan du programme économique et social du gouvernement, reflétant le rôle essentiel de la découverte dans l’innovation, la création d’emplois et la croissance économique», affirme Elizabeth Cannon, présidente de l’Université de Calgary. «C’est un signal important aux autres pays que le Canada est sérieux lorsqu’il investit dans la recherche et qu’il s’efforcera d’attirer les meilleurs talents du monde entier.» Et le Canada est prêt. Compte tenu des nombreuses universités et organisations médicales canadiennes de renommée mondiale qui bénéficieront de cet investissement massif, le retour sur investissement sera exponentiel dans le retour des prestations de santé.

Statistiquement parlant, 32% des adultes canadiens consultent des applications de santé sur leurs appareils mobiles. Cependant, seulement 28% des personnes en mauvaise santé le font. Selon Infoway Santé du Canada, 24% des Canadiens utilisent des appareils connectés intelligents pour suivre l’état de santé et le bien-être. «Les résultats de l’étude démontrent que les Canadiens doivent être proactifs dans leur mieux-être global grâce à l’utilisation d’applications mobiles et de dispositifs connectés intelligents, comme des montres, des bracelets ou d’autres dispositifs portables » a déclaré Michael Green, président et chef de la direction, Infoway Santé du Canada.

Compte tenu des données disponibles, il est évident que la croissance de la technologie mobile, en particulier dans le secteur de la santé, est très vaste. D’un point de vue nationaliste, la santé mobile devrait croître de manière exponentielle dans les années 2020 et il ne semble y avoir aucun signe lointain de ralentissement en termes de projections actuelles. D’après Statista, la connexion nationale au système de santé mobile au Canada devrait connaître une expansion majeure de plus de 50 millions de connexions au service de santé mobile d’ici le début de la prochaine décennie.

Avec la mise en scène de la santé mobile pour continuer à croître profondément dans les années 2020, la plate-forme elle-même offrira de nombreux avantages positifs qui vont déclencher une révolution dans l’essence des soins aux patients.

La communication

Premièrement, l’échange de communication est un problème majeur dans le domaine médical. Il est donc crucial que les professionnels de la santé établissent une forme de contact claire entre eux. Garder une trace de toutes les informations échangées entre les professionnels médicaux et les patients n’est pas une tâche facile en soi.

Avoir un meilleur lien de communication aiderait non seulement les deux parties à rester informées, mais permettrait également d’accélérer le processus dans son ensemble. On perdrait moins de temps à récapituler les informations passées, car toutes les données nécessaires seraient à portée de main.

Réadmissions

L’expérience de soins de santé du patient ne s’arrête pas une fois qu’ils ont quitté leur rendez-vous. Les prestataires doivent trouver des moyens de communiquer efficacement avec les patients tout au long de leur parcours de santé ou de faire face à d’autres problèmes de santé à long terme.

Les fournisseurs de soins de santé font face à un nombre croissant de réadmissions, 20% des patients retournant à leur fournisseur dans les 30 jours suivant les soins, ce qui a entraîné des pénalités de réadmission d’un demi-milliard de dollars.

Lorsque les patients prennent le contrôle de leur santé en utilisant la technologie mobile, ils sont moins susceptibles d’être réadmis. Ainsi, cela évitera non seulement un coup à son porte-monnaie, mais aussi à son temps. Et le temps c’est de l’argent, n’est-ce pas?

Attirer de nouveaux patients

À l’ère technologique et numérique dans laquelle nous vivons aujourd’hui, il n’est pas rare que les patients se tournent vers Internet pour obtenir des informations rapides et fiables lorsqu’ils se sentent malades.

Avec 26% des utilisateurs de téléphones cellulaires ayant utilisé leur appareil pour accéder à des informations sur les soins de santé, cela témoigne de l’appétit croissant pour le contenu des soins de santé mobiles. En offrant ce contenu, un système de santé pourrait attirer l’attention d’un utilisateur au début de sa vie, augmentant ainsi la probabilité qu’il choisisse ce système pour ses besoins futurs en soins de santé.

Du point de vue démographique et générationnel, les millénaires ont grandi dans l’ère technologique et il serait assez radical de penser qu’ils n’investiraient pas leur avenir dans d’autres implémentations numériques. Ainsi, d’un point de vue médical, la jeunesse actuelle et les générations futures seront de plus en plus attirées par la notion de santé mobile pour son format mobile et facilement accessible.

À mesure que les investissements dans la recherche augmentent, la technologie médicale continue de se renforcer en améliorant constamment ses méthodes et ses opérations systématiques. Avec la croissance du potentiel de la santé mobile liée à l’état actuel de la forte progression au Canada, le moment ne pourrait tout simplement pas être meilleur!

Gabriel Pugliese, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *